Travaux des Taiwan Studies

Cette rubrique présente une collection non exhaustive de travaux académiques (articles, ouvrages, mémoires, productions multimédia, etc) sur le thème des études taïwanaises. Elle se propose d’offrir un aperçu des réalisations récentes de chercheurs et d’étudiants.

Vous souhaitez contribuer à notre répertoire ? Écrivez-nous à contact@frenchtaiwanstudies.org ou remplissez ce formulaire en ligne.

Guerre de résistance en Chine et à Taïwan : diffluence et incarnations de la mémoire

Ferhat Samia.

Taiwan, île de mémoire, Tigre De Papier, 2011, pp. 147-188.

Abstract (Français) :

Occupé par les troupes japonaises à partir de l’automne 1931, le territoire continental chinois fut, pendant plus de dix années, le théâtre d’une lutte de résistance anti-nippone. Officiellement remémorée comme commençant à l’été 1937, au moment où les nationalistes et les communistes décident de s’unir dans le combat, cette lutte prit fin en 1945 en même temps que la guerre du Pacifique. Alors colonie japonaise, Taïwan a vécu de manière particulière cette période de l’histoire. Pourtant, une fois l’île rétrocédée à la République de Chine, c’est la trajectoire continentale qui fut plus spécifiquement soulignée dans la narration officielle. S’intéressant aux deux sociétés, chinoise et taïwanaise, cet article pose la question du sens que le rappel à la mémoire d’un tel passé a pu revêtir, au fil des années, dans l’imaginaire collectif de part et d’autre du détroit. En soulignant l’inévitable différentiel d’affects et de représentations rapporté à ce moment d’histoire, il tente aussi de saisir la portée que son souvenir, au regard des dynamiques politiques internes propres à chacune des deux sociétés, peut avoir dans la configuration sans cesse renouvelée des relations entre l’île et le continent.

Mots-clés :

Chine, Taïwan, Guerre de résistance contre le Japon (1937-1945), mémoire collective

Texte intégral :

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00663486v2/document

Français