Travaux des Taiwan Studies

Cette rubrique présente une collection non exhaustive de travaux académiques (articles, ouvrages, mémoires, productions multimédia, etc) sur le thème des études taïwanaises. Elle se propose d’offrir un aperçu des réalisations récentes de chercheurs et d’étudiants.

Vous souhaitez contribuer à notre répertoire ? Écrivez-nous à contact@frenchtaiwanstudies.org ou remplissez ce formulaire en ligne.

Penser avec des oiseaux: L’ornithologie et l’autochtonie à Taïwan

Simon Scott.

Anthropologie et Sociétés,42 (2-3), 2018, pp. 151-169.

Abstract (Français) :

L’ornithomancie, la divination par l’observation humaine du comportement des oiseaux, est particulièrement élaborée en Asie de Sud-Est et en Océanie. Les autochtones de Taïwan, qui font partie de l’aire culturelle du monde austronésien, regardaient attentivement les oiseaux afin d’anticiper les évènements de l’avenir. Dans les tribus truku et sediq, les chasseurs scrutaient la ligne de vol de l’oiseau dit sisil afin de prédire le succès ou l’échec à la chasse. Mais l’ornithomancie a perdu beaucoup de sa pertinence dans les contextes colonial et contemporain. Les gens ne vivent plus en milieu forestier. De plus, à cause de l’interdiction des activités cynégétiques, les hommes chassent clandestinement pendant la nuit et ne voient plus les oiseaux diurnes. Toutefois, les gens continuent d’en parler et adoptent les oiseaux divinatoires comme symboles nationaux de leurs tribus. Une réflexion sur l’ornithomancie et l’ethnoéthologie formosane ouvre la porte aux discussions sur l’agentivité des oiseaux dans un enchevêtrement de vies sensibles. De surcroît, la divination est en soi un symbole de la tradition vivante et figure donc au coeur du symbolisme des revendications politiques. S’identifiant au sisil, les militants autochtones réclament le recouvrement de leurs territoires traditionnels et d’un certain degré d’autonomie politique.

Mots-clés :

Simon, divination, ethno-ornithologie, ontologies, écologie sémiotique, relation humains-animaux, peuples autochtones de Taïwan

Texte intégral :

https://www.erudit.org/fr/revues/as/2018-v42-n2-3-as04040/1052641ar/resume/

Français