Séminaire 2018-2019

Taïwan et ses lieux de mémoire : les lectures du passé

Tous les 3e lundis du mois, du 15 octobre 2018 au 24 juin 2019, de 17h à 20h. Interruption en mars-avril.

Lieu : Salle 2, EHESS, 105 Bd Raspail, 75006 Paris.

Calendrier complet

Bourses de terrain

Informations pratiques

Il s’agit dans ce séminaire de retracer les différentes étapes d’un processus d’affirmation identitaire qui s’est traduit à Taïwan par ce que nous pourrions qualifier de « tropisme formosan ». Nous tentons d’identifier les supports historiques et culturels autour desquels s’est progressivement cristallisée une identité de plus en plus affirmée par rapport au référent chinois, et revendiquée comme pleinement marquée par la singularité insulaire. Tout en observant ces mutations identitaires à la lumière des débats qui ne cessent de les accompagner, nous en retraçons aussi les lignes de soubassement mémorielles par l’exploration des lieux de mémoire à l’œuvre à Taïwan. Nous nous attachons tout aussi bien aux lieux de mémoire liés à la République de Chine, et donc ramenés à la trajectoire continentale et chinoise, qu’à ceux propres à l’expérience historique et culturelle taïwanaise. L’étude porte sur des objets concrets, matériels, géographiquement situés, mais également sur des incarnations plus abstraites et diffuses de la mémoire comme les symboles politiques, les termes et dénominations de l’espace public et privé, les personnages de l’histoire nationale et locale, les mises en récit, etc.

Le séminaire donne lieu à l’utilisation de sources écrites de première et seconde main en langues française, chinoise et anglaise. Il est aussi l’occasion de projections de séquences vidéo, de films de fiction et de documentaires en lien avec la thématique identitaire et mémorielle.

Cette année, le séminaire traitera plus spécifiquement des lectures et interprétations concurrentes du passé. Nous interrogerons notamment la portée que revêtent aujourd’hui dans la mémoire collective la Guerre de résistance contre le Japon et la figure de Chiang Kaï-shek.

Des manuels scolaires à l’évolution historiographique, en passant par l’analyse des différentes politiques mémorielles, nous tenterons de suivre l’évolution d’un rapport au passé qui renseigne tout autant sur les mutations propres à la société taïwanaise, que sur son positionnement face aux transformations mémorielles en vigueur de l’autre côté du détroit, à savoir dans la société chinoise contemporaine.

Calendrier 2018-2019

Lundi 15 octobre 2018

Séance introductive.

Lundi 19 novembre 2018

Étude de la question du « roman national » au travers de textes de Suzanne Citron, Pierre Nora et Benoit Falaize :

– Suzanne Citron, Le Mythe national, l’histoire de France revisitée, Les Éditions de l’atelier, 2017, pp. 7-17.

– Pierre Nora, Présent, nation, mémoire, Gallimard, 2011, pp. 115-127.

– Benoit Falaize, L’Histoire à l’école élémentaire depuis 1945, Presses universitaires de Rennes, 2016, pp. 115-149.

Lundi 17 décembre 2018

Commémoration et justice transitionnelle.

Séance jumelée avec la conférence Perspectives taïwanaises. Présentations de :

– Wang Huei-min 王惠民 (Docteur en science politique de l’Université de Tamkang, 淡江大學政治學博士)

Commémoration et souvenir des « Morts pour la patrie » : quelle place dans la politique de préservation du patrimoine historique et culturel à Taïwan ?
(Présentation en chinois avec traduction française)

– Lee Suen-cheng 李鎨澂 (Chercheur de la Fondation nationale d’études politiques, 國家政策研究基金會研究員)

La politique de justice transitionnelle et son impact sur l’évolution de la mémoire historique à Taïwan.
(Présentation en français)

Lundi 21 janvier 2019

Poursuite de notre réflexion sur la notion de « roman national » par l’analyse du texte de Benoit Falaize ; retour sur les dernières conférences du cycle « Perspectives Taïwanaises », en interrogeant à la fois leur forme et leur contenu ; poursuite de l’exploration des différentes lectures du passé liées aux événements de 2.28.

Lundi 18 février 2019

Séance consacrée aux événements de 2.28. Après avoir exploré les deux dernières années la question du travail/devoir de mémoire relatif aux événements, nous nous intéresserons à l’analyse des différentes narrations qui s’y rapportent : lectures « savantes » des cercles historiographiques ou récit « ordinaire » diffusé par les médias de masse.
Texte étudié : Victor Louzon, « Les avatars d’une tragédie : Histoire politique et mises en intrigue de l’Incident du 28 février 1947 à Taïwan », Études chinoises, vol. XXXVI-2 (2017).

Lundi 18 mars 2019

Pas de séance.

Lundi 15 avril 2019

Pas de séance.

Lundi 20 mai 2019

Programme à venir.

Lundi 17 juin 2019

Programme à venir.

Bourses de terrain

Le programme French Taiwan Studies accorde des bourses de terrain aux étudiants du séminaire pour leur permettre de couvrir les frais de leurs recherches lors de voyages de terrain (d’une durée maximum d’un mois).

Lauréats 2018-2019 :
  • Monsieur Corentin Ludwig (Master AMO – EHESS)
    Thème de recherche : « Les Jeunes du Kuomintang » (中國國民黨青年團)
  • Mademoiselle Huang I-Ling (Master Anthropologie – EHESS)
    Thème de recherche : « Du rite funéraire vernaculaire à la fête culturelle de Khan-chui-cheng à Taïwan : réflexions sur les interprétations de la mémoire d’une inondation »
Membres du jury :
  • Madame Xiaohong Planes (INALCO – Langues’O, Sorbonne Paris Cité)
  • Monsieur Jérôme Soldani (CERCE – Université́ Paul-Valéry Montpellier 3)
  • Madame Samia Ferhat (Université Paris-Nanterre – UMRCCJ/EHESS)

 

Informations pratiques

 

Le séminaire se tient à l’EHESS, salle 2 (premier étage), au 105 Bd Raspail, 75006 Paris.

Accès :

  • Métro ligne 5, arrêt Saint-Placide
  • Métro ligne 12, arrêt Notre-Dame des Champs
Français