Autour de "Blessed Days"

Projection du film documentaire de Hsieh Chwen-ching

VENDREDI 24 SEPTEMBRE 2021

14H-17H

AUDITORIUM DE L’INALCO
2, RUE DE LILLE – 75007 PARIS

Inscription obligatoire : evenementtsp@ehess.fr

Accès soumis à présentation d’un pass sanitaire valide.

Ce jour-là, Chieh-an et ses amis ont visité la Maison des Sceaux Bénis, ainsi que le quartier d’activités commerciales situé aux environs du Temple Longshan. Ce quartier, historiquement appelé Bangka/Monga, fut l’un des premiers de Taïpei à connaître un développement économique. La Maison des Sceaux Bénis est tenue par M. Jhan Jin-yu et son épouse. C’est ici que, depuis presque un demi-siècle, ils réalisent des gravures manuelles de sceaux. Plus tard dans la journée, Min, un jeune designer, emmène Chieh-an et ses amis au Marché de Nuit de Huasi, connu dans le passé sous le nom d’« Allée au Serpent ».

L’usage des sceaux disparaît peu à peu ; le flux de personnes dans l’Allée au Serpent s’amenuise au fil du temps. La vision de ces objets fabriqués à la main et la mémoire du quartier qui, aujourd’hui, perdure encore dans la culture culinaire locale, paraissent tout à la fois familiers et distants pour Chieh-an et ses amis.

Rencontre

La projection du film sera suivie d’une discussion en visioconférence avec la réalisatrice, Hsieh Chwen-ching.

Diplômée de l’Université des Beaux-Arts de Tama à Tokyo, Hsieh Chwen-ching a aussi obtenu un master en 2006 en Arts et sciences de l’enregistrement, à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, puis un doctorat en 2011. Elle se consacre désormais à la création d’images et poursuit ses recherches en sciences humaines.

Traduction simultanée : Marc Allassonnière-Tang.

Table ronde « Mémoires des lieux, transmission des savoirs »

Avec la participation de : Évelyne Ribert (CNRS-EHESS), Lia Wei (Inalco), Michèle Leung (EHESS). Modération : Samia Ferhat.

  • Évelyne Ribert est sociologue et chercheuse au CNRS au sein de l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (CNRS-EHESS, Paris) et Fellow de l’Institut Convergences Migrations. Après avoir étudié les représentations de l’appartenance nationale chez les jeunes issus de l’immigration, elle travaille à présent sur les mémoires des migrations, notamment des migrations et exils espagnols en France. Elle a rédigé plusieurs articles et chapitres de livre et a notamment codirigé, avec M. Baussant, M. Chauliac, I. Dos Santos et N. Venel, un numéro thématique de Communications, (n° 100, 2017), intitulé « Des passés déplacés. Mémoires des migrations ».
  • Lia Wei est maître de conférences en art et archéologie de la Chine à l’Inalco. Elle a étudié la calligraphie et la sigillographie à l’Académie des Arts de Chine (2007) et au Sichuan Fine Arts Institute (2008-2009). Puis, elle a mené des recherches sur l’épigraphie des dynasties du Nord et sur les tombes rupestres d’époque Han au sud du Fleuve Yangzi, auxquelles elle a consacré sa thèse doctorale (SOAS 2018). Plus récemment, elle a coordonné une série d’événements sur les pratiques lettrées (Venice Ink Art Week 2018, Semaine de l’Encre Bruxelles 2019, Lithic Impressions 2018-2020).
  • Michèle Leung est diplômée du Master Arts, littératures et langages de l’EHESS. Son mémoire porte sur les méthodes de transmission des savoirs et des pratiques de la calligraphie chinoise, en période contemporaine. Elle a, pour sa recherche, réalisé deux enquêtes à Taïwan durant son échange universitaire en 2019 (EHESS-NTUE). La première portait sur l’artiste Ebix et sa pratique artistique alliant calligraphie, gravure de sceaux et design, et la seconde, sur la fabrication artisanale des bâtons d’encre à Tayo Ink (dayouzhimo 大有製墨), dernière entreprise active à Taïwan.

Cet événement est organisé dans le cadre du programme Spotlight Taiwan.

Français